Retour

Sécurité du poste administrateur et cloud hybride en 1 clic parmi les innovations Systancia dévoilées à l’occasion de sa keynote

Sécurité du poste administrateur et cloud hybride en 1 clic parmi les innovations Systancia dévoilées à l’occasion de sa keynote

 

Systancia, spécialiste de la virtualisation et de la sécurité des systèmes d’information, dévoile ses innovations pour 2018. Parmi elles, IPdiva VDI Cleanroom : une offre développée en réponse à la recommandation de l’ANSSI de consacrer à l’administrateur du système d’information des postes de travail distincts pour ses tâches d’administration et bureautiques. Le spécialiste de la mise à disposition des applications annonce également AppliDis Cloud Extender, une solution permettant de déployer une infrastructure cloud hybride en quelques clics.

 

IPdiva VDI Cleanroom : répondre aux exigences de sécurité des postes de travail administrateurs

Dans le domaine des produits de gestion des accès à privilèges, une problématique n’était pas adressée à ce jour : permettre à un administrateur informatique de pouvoir isoler dans un environnement confiné ses travaux d’utilisateurs à pouvoir, et dans un autre environnement ses actions d’utilisateur « classique ».  Cette séparation des tâches d’administration des autres tâches est d’ailleurs recommandée par l’ANSSI.

C’est la raison pour laquelle Systancia, seul acteur présent sur le marché du VDI (Virtualisation Desktop Infrastructure) et du PAM (Privilegied Access Management), a eu l’idée d’associer les performances, l’agilité de la mise à disposition de postes de travail virtualisés et la sécurité apportée par les mécanismes de surveillance d’utilisateurs à pouvoir. Ainsi est née IPdiva VDI Cleanroom, une solution répondant aux exigences de sécurité croissantes des postes de travail administrateurs.

Basée sur le moteur d’IPdiva Secure – seule solution qualifiée par l’ANSSI dans le domaine technique Identification, Authentification et Contrôle d’Accès – IPdiva VDI Cleanroom garantit la mise à disposition d’un poste Administrateur virtualisé totalement étanche et à usage unique, équipé d’options avancées telles que l’interdiction du copier-coller ou l’isolation de périphériques. A partir de cet environnement, l’accès aux ressources protégées est réalisé avec des authentifications pour lesquelles le mot de passe n’est jamais dévoilé à l’administrateur.

IPdiva VDI Cleanroom offre par ailleurs des fonctionnalités de surveillance active des actions menées sur les ressources : enregistrement vidéo des sessions utilisateurs, paramétrage d’alertes pour une remontée en temps réel des incidents et atteintes à la sécurité des SI et d’actions conservatoires pour arrêter immédiatement les opérations non autorisées. Si l’accès est réalisé depuis l’extérieur, la solution apporte un système à double barrière – qui permet un accès à distance sans ouvrir de port sur le SI – combiné à une gestion avancée des sites autorisés et de la conformité des appareils de connexion.

La solution IPdiva VDI Cleanroom est disponible dès à présent.

 

AppliDis Cloud Extender : étendre la capacité de son infrastructure en un clic

Face à la nécessité, pour les entreprises, de pouvoir étendre leur infrastructure, plusieurs conditions s’imposent : continuer de protéger les données et applications sensibles sans les exposer dans le cloud public, réduire les coûts, une priorité pour 64 % des DSI[1], et continuer d’offrir la même qualité de service aux utilisateurs en termes d’accès aux environnements de travail.

Avec AppliDis Cloud Extender, l’éditeur français veut apporter une réponse basée sur la meilleure approche possible : le cloud hybride. Les données sensibles et applications qui les gèrent restent dans un environnement cloud privé maîtrisé et étanche, tandis que les applications moins sensibles bénéficient de la puissance et de l’agilité du cloud public. AppliDis Cloud Extender offre une solution instantanée aux besoins d’infrastructures des entreprises, sans investissement supplémentaire (matériel et ressources) et sans interruption de service.

Grâce à AppliDis Cloud Extender, quelques clics suffisent à étendre la capacité du datacenter. Via la console d’administration simplifiée et centralisée, les clients AppliDis peuvent migrer leurs serveurs d’applications – quelle que soit leur localisation – sur le cloud public : Microsoft Azur, Amazon, Google, ou un hébergeur de proximité… Cette migration ultra rapide garantit par ailleurs un déploiement immédiat de l’ensemble des services, assurant un accès instantané aux applications pour les utilisateurs. Une souplesse de mise en œuvre visant à simplifier l’administration des fermes applicatives, améliorant encore l’expérience administrateur.

Et puisque les entreprises doivent garantir la sécurité des données critiques – et donc en maîtriser l’accès – Systancia a également intégré la technologie d’IPdiva Secure à AppliDis Cloud Extender, afin de certifier une interconnexion sécurisée entre datacenter public et privé.

La solution AppliDis Cloud Extender sera disponible dans la version 6 d’AppliDis, au printemps 2018.

 

Les produits en mode SaaS

Lors de cette Keynote, Systancia a également dévoilé un axe fort commun à ses trois gammes de produits, à savoir une déclinaison dans un modèle SaaS disponible pour des clients et partenaires. L’éditeur a présenté des prototypes dans les domaines du VDI, PAM et SSO avec une solution SSO de coffre-fort de mots de passe collaboratif en ligne permettant la gestion et le partage de mots de passe dans le cloud; une solution ergonomique en ligne qui permet, via une interface web, sans installation ni paramétrage de donner accès en un clic à son SI à son prestataire tout en surveillant ses actions ; et enfin une nouvelle fonctionnalité de sa solution AppliDis assurant une gestion dynamique des ressources serveurs afin d’optimiser l’accès aux applications et maîtriser les coûts d’infrastructure.

L’étoile montante de la sécurité des systèmes d’information et de la virtualisation poursuit donc son approche différenciante avec des produits innovants, devançant les besoins du marché.

[1] étude IDC/Syntec Numérique – Janvier 2017