Retour

Systancia nomme Antoine Coutant au poste de Directeur Cybersécurité

Systancia nomme Antoine Coutant au poste de Directeur Cybersécurité

 

Systancia, spécialiste de la virtualisation et de la sécurité des systèmes d’information, annonce la nomination d’Antoine Coutant au poste de Directeur Cybersécurité, renforçant ainsi son expertise dans le domaine. Ses missions : sensibiliser les clients à tous les aspects de la sécurité informatique et structurer l’activité cybersécurité de Systancia afin de concurrencer les plus grands acteurs, notamment à l’international. 

Ingénieur en Calcul Scientifique diplômé du Conservatoire National des Arts et Métiers de Paris, Antoine Coutant débute sa carrière en 2000 au Ministère de la Défense dans un laboratoire de Recherche & Développement. Un poste qu’il occupera pendant plus de sept ans avant de rejoindre, en 2008, le Centre d’Évaluation de la Sécurité des Technologies de l’Information d’Orange Business Services (ex Silicomp-AQL) comme évaluateur sécurité. Depuis juin 2011, Antoine Coutant était responsable technique du CESTI d’Amossys et responsable opérationnel de l’ensemble des offres de la société.

Avec ce recrutement, Systancia se donne les moyens de ses ambitions à l’international. Antoine Coutant aura ainsi pour missions d’accompagner les clients, prescripteurs et partenaires mais aussi de structurer les équipes cybersécurité en interne. Objectif : consolider les processus qualité et le développement sécurisé des produits Systancia afin de garantir leur conformité et efficacité face aux réglementations les plus strictes. Un niveau d’exigence en phase avec la démarche globale de certification de Systancia, dont la solution IPdiva Secure 8 a d’ailleurs obtenu la certification de sécurité de premier niveau (CSPN) et la Qualification – Niveau Élémentaire de l’ANSSI en 2016.

Parmi les premières mesures, Antoine Coutant dotera Systancia d’une équipe dédiée à la recherche de vulnérabilités sur tous les produits Systancia : des collaborateurs passionnés, en quête des moindres failles, afin de les identifier et de les corriger en amont. En effet, pour Antoine Coutant, il est essentiel « d’avoir perpétuellement une longueur d’avance » pour que Systancia soit identifiée comme l’éditeur de confiance.

« Face aux attaques informatiques croissantes que subissent chaque jour les entreprises du monde entier, la cybersécurité est aussi un enjeu de gouvernance. Dès 2014, Systancia a initié une démarche visant à prendre une place d’acteur majeur dans le domaine de la cybersécurité en proposant des produits robustes et de confiance. Mon arrivée dans la société s’inscrit dans cette logique », conclut Antoine Coutant.